Press Releases

HYSTER CÉLÈBRE 35 ANNÉES DE PRODUCTION DE CHARIOTS À CRAIGAVON

 Lien permanent   Toutes les contributions
Alan-Little-NMHG-Plant-Manager-CraigavonPour Hyster, l'année 2016 est une date anniversaire majeure : celle de 35 années de production de chariots élévateurs solides dans son usine de Craigavon, en Irlande du Nord.  Pour marquer cette date d'une pierre blanche, Hyster a organisé un événement exceptionnel célébrant les avancées réalisées dans l'usine et tourné vers l'avenir, avec la présentation de la nouvelle "série XT".

"Des chariots fiables, solides et d'un coût abordable, tel est l'objectif qui nous avait été assigné au sein de l'usine dans les années 80", raconte Alan Little, Vice President Manufacturing & Logistics EMEA, qui est arrivé dans la société en 1983. "Ce sont des principes de conception qui sont toujours intégrés aujourd'hui dans tous les produits Hyster®."

Les années 80 : les débuts...

L'usine de Craigavon, qui constitue aujourd'hui le plus grand site de production de chariots élévateurs présent au Royaume-Uni, a été inaugurée en avril 1981. Sa construction a coûté 25 millions de livres sterling et avait un seul objectif : fabriquer une gamme de chariots de qualité pouvant rivaliser sur les marchés du monde entier.  

Fortement automatisée, l'usine est alors équipée des systèmes robotiques et des machines de découpe et de fraisage à commande numérique les plus récents.  S'appuyant au départ sur un espace dédié à la production de 22 000 m² et des bureaux couvrant 4000 m², le site connaît une vraie success story : sa superficie totale s'est envolée jusqu'à plus de 41 300 m², et l'usine emploie maintenant plusieurs centaines de personnes.

Aujourd'hui, des milliers de chariots diesel, gaz et électriques sont fabriqués chaque année à Craigavon, dont une grande partie est exportée au travers des distributeurs Hyster à des clients en Europe, en Russie, en Afrique et au Moyen-Orient. 

Mais dans les années 80, l'usine est beaucoup moins fonctionnelle : au début, on y produit un seul un type de chariot. "En 1981, il fallait 10 jours pour produire un chariot élévateur ici. Aujourd'hui, il faut seulement compter quatre jours entre la réception de la matière première et l'expédition, et nous disposons d’une grande flexibilité pour rapidement augmenter notre capacité et répondre à la demande, bien que nous produisions une grande variété de modèles et de configurations de chariots », souligne Alan Little.

Le modèle XL devient le chariot britannique le plus exporté

"Le chariot Hyster H40-60 XL, d'une capacité de 2 à 3 tonnes, a été le premier à être fabriqué à Craigavon", explique David Rowell, Product Launch Manager chez Hyster.

À l'époque, c'était un chariot très apprécié destiné aux entreprises spécialisées dans la fabrication et la distribution de denrées alimentaires et de boissons. C'était une référence en matière de qualité, de solidité et de fonctionnalité. Une telle qualité à un prix aussi abordable n'avait jamais été proposée auparavant."

Au cours des 20 premiers mois de production, environ 3000 chariots H40-60 XL sont produits : ce modèle devient le chariot britannique le plus exporté. 

L'entreprise commence bientôt à construire d'autres modèles à l'usine, dont les séries S25, 30, 35 XL (sur bandages) et H25, 30, 30 XL (sur pneus gonflables) de 1,25 à 1,75 t, équipés de série de la direction assistée et d'une transmission entièrement automatique.

"La facilité de conduite, notamment pour les caristes inexpérimentés, était une priorité majeure de la conception", souligne David Rowell.

Les années 90 : investissement et croissance

10 ans après son inauguration, l'usine de Craigavon a produit plus de 50 000 chariots élévateurs. Ceci permet de réaliser d’importants investissements supplémentaires en 1991 pour agrandir l'usine, qui double quasiment ses effectifs. 
 
En 1995, le travail en flux tendus est introduit pour la première fois à Craigavon, une organisation qui est aujourd'hui mise en œuvre dans tous les sites de production du groupe dans le monde entier.  Ce système novateur transforme les opérations au sein de l'usine, donnant la possibilité de produire n'importe quel modèle n'importe quel jour en fonction de la demande du client.  

Les processus s'appuient sur une main-d'œuvre souple et permettent d'ajuster le volume et le mix de produits selon les ventes effectives et d'optimiser l'outil industriel et les actifs financiers en éliminant les pertes de temps. Contrairement au contrôle qualité en fin de fabrication, les contrôles qualité en flux tendus font partie intégrante du processus d'assemblage et aboutissent à une qualité intégrée et contrôlée à chaque étape.

Le début des années 90 voit le lancement de la série XM, qui intègre de nouvelles technologies qui commencent à faire leur apparition.

La série H2.00 – 3.20XM, très appréciée, est conçue pour que même les charges les plus lourdes soient faciles à manipuler. 

"Le chariot XM assurait des temps de fonctionnement effectif exceptionnels, un excellent confort aux opérateurs et d'excellentes performances", rappelle David Rowell.  "Il offrait un compartiment opérateur entièrement isolé pour minimiser les vibrations, une excellente visibilité à travers le mât et des niveaux sonores incroyablement bas."

À l'époque, la gamme XM compte 14 modèles, marquant clairement la volonté d'offrir un plus grand choix aux clients, répondant aux besoins spécifiques de leurs applications.

Les années 2000 : plus de choix pour les clients et une plus grande efficacité énergétique

L'année 2003 est celle d'un nouveau programme d'importants investissements visant à faire de l'usine un centre de fabrication de classe mondiale. À l’époque, Alan Little qualifie la qualité de ses employés de facteur essentiel contribuant à la compétitivité continue du site de Craigavon. "Nous avons constitué des équipes de collaborateurs très compétents et motivés qui ont su s'adapter rapidement aux techniques d'amélioration de l'activité et assurer des niveaux de productivité élevés."

Produit phare de la marque de la dernière décennie, la série Fortens® d'Hyster est alors lancée en production. Elle offre aux clients un large éventail de solutions.

La gamme de chariots thermiques Hyster assure un choix optimal pouvant répondre à chaque type d'application. Et toute la gamme (du modèle compact H1.6-2.0FTS au modèle H4.0 -5.5FT) est fabriquée à Craigavon pour l'Europe !  

La gamme Fortens® offre d'excellentes possibilités de personnalisation, avec des configurations spéciales destinées à répondre aux besoins spécifiques des applications, notamment celles utilisant des accessoires dans l'industrie papetière, manufacturière, du recyclage, des boissons, des métaux ou de la construction.

En 2009, Craigavon devient une usine "mixte" produisant des chariots thermiques et électriques. La configuration de l'usine évolue en profondeur : elle peut désormais accueillir la production des deux gammes.

En 2008, le lancement des séries de chariots électriques XN et XNT consolide Hyster dans sa position de fournisseur de renommée mondiale de chariots à faible consommation d'énergie, aux besoins en maintenance réduits, aux coûts de fonctionnement minimes et générant zéro émissions.

Aujourd'hui, Hyster produit une gamme variée de chariots électriques, des chariots puissants, robustes et de grande capacité aux petits chariots électriques trois roues, les moins gourmands en énergie de leur catégorie.

"Nous avons développé une compréhension claire de la façon dont le choix d'un chariot élévateur peut affecter les performances globales et le coût d'une opération", explique David Rowell.  Selon la fonction, un pictogramme approprié sera présent sur le levier.  Nous concevons des chariots pour tous les types d'opérations, des applications très intenses à pleine capacité aux applications légères intermittentes.  Très souvent, les chariots peuvent avoir un aspect extérieur similaire, mais c'est ce qui se passe à l'intérieur qui compte."
 
Aucun autre constructeur n'offre un tel éventail de chariots pouvant s'adapter à tous les budgets et toutes les applications. En fait, c'est plus d'une douzaine de types différents de chariots à contrepoids 2,5 tonnes Hyster qui sortent de la ligne de production de Craigavon.  

2016 : le lancement de la série XT d'Hyster

En avril 2016, à l'occasion de la célébration des 35 ans de Craigavon, Hyster lance ce qui constitue l'ajout le plus récent à sa gamme de chariots produits dans son usine d'Irlande du Nord : la série Hyster® XT.  Cette gamme de chariots élévateurs de 2,0 à 3,0 tonnes, marqués du sceau de la durabilité, est conçue pour toute une série d'applications quotidiennes dans les secteurs de la logistique, de la distribution et de la fabrication.  S'appuyant sur des éléments Hyster éprouvés et de qualité, la conception de la série XT assure aux opérateurs des performances fiables et s'inscrivant sur le long terme, et ce pour un prix attractif.

"De par sa conception robuste et simple et sa facilité d'entretien, la série XT fait écho à l'esprit du chariot XL de 1981. Mais elle bénéficie aussi des récentes avancées réalisées en matière de design et d'ingénierie. Le portefeuille de produits Hyster®, qui s'est étoffé de la série XT, offre aux entreprises un choix et des possibilités encore plus larges de configuration : leur chariot élévateur répondra à leurs besoins opérationnels et entrera dans leur budget", précise David Rowell. 

Une usine qui collectionne les récompenses

L'engagement qualité à Craigavon a été reconnu au travers d'un certain nombre de récompenses.  En 2015, l'usine obtient la certification ISO 50001 pour son engagement en matière d'efficacité énergétique et le développement d'un système de gestion énergétique.  Elle est également récompensée par le prestigieux ROSPA Gold Award pour ses efforts en matière de santé et de sécurité.

Sans oublier d'autres récompenses et réussites notables : sa médaille d'or "Investors in People", qui met en valeur sa gestion efficace du personnel, son accréditation OHSAS 18001 pour son action en matière de sécurité et de santé professionnelles, et son sacre dans la catégorie "Best Place to Work" (meilleur lieu de travail) aux "Irish News Workplace & Employment Awards" en 2013.

Ses standards de qualité élevés sont également reconnus lorsque l'usine de Craigavon obtient le prestigieux "Northern Ireland Quality Award" en 2011 (EFQM).

En parallèle, Alan Little est reconnu pour les services qu'il a rendu à l'industrie en Irlande du Nord en 2013 : il est décoré de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE).

En novembre 2012, l'usine de Craigavon reçoit également la visite du Premier Ministre britannique David Cameron, lequel souligne alors l'importance des grands sites de production de ce type pour rendre le Royaume-Uni capable de rivaliser et de réussir dans ce qu'il nomme "la course mondiale".

Pour les générations futures

De nombreux employés travaillent à l'usine depuis des décennies et ont connu toutes les évolutions de ces 35 dernières années. En fait, 33 employés étaient déjà présents la première année qui a suivi l'ouverture des portes du site.

Pour fêter ces 35 années de succès, un arbre commémoratif est planté cette année à l'usine, non loin d'un chêne qui était déjà sur le site avant la construction de l'usine et qui a été respectueusement conservé. 

"Nous sommes fiers de célébrer 35 ans d'histoire. De la même manière, nous tenons à semer les graines de la croissance continue, de la durabilité et des succès de demain", conclut Alan Little.