Press Releases

Comment Acheter Un Chariot À Mât Rétractable

 Lien permanent   Toutes les contributions

Les chariots à mât rétractable sont indispensables dans les entrepôts de tous les secteurs industriels. Robert O’Donoghue, senior product strategy manager chez NMHG, nous donne 20 conseils pratiques sur ce qu’il faut rechercher lorsqu'on achète ou loue un chariot à mât rétractable sur le marché actuel. Il nous explique également pourquoi certaines caractéristiques sont capitales.

How-To-Buy-A-Reach-Truck 1) Vérifier les capacités résiduelles actuelles

Chaque nouveau modèle de chariot a ses propres capacités résiduelles. C'est pourquoi il est important de vérifier les toutes dernières statistiques du constructeur. Les acheteurs savent bien que la capacité nominale décroit en hauteur, mais par exemple, avec le nouveau modèle Hyster® 1,6 tonne, il est possible de lever 1,6 tonne jusqu'à la hauteur impressionnante de 9 mètres. En comparaison, d'autres constructeurs peuvent avoir besoin d'un modèle de capacité plus élevée pour parvenir à lever le même poids à la même hauteur, ce qui peut signifier une batterie et un chargeur de plus grande taille, et par conséquent des allées plus larges.

2) Largeurs d'allée

Les largeurs d'allée aident à définir le choix du chariot élévateur, mais si vous avez besoin de plus d'espace, il est peut-être possible d'utiliser un chariot plus petit, afin de réduire la largeur des allées et d'augmenter le nombre d'allées par entrepôt.

3) Hauteur/portée du mât

La plupart des chariots à mât rétractable sont dotés d'un mât triplex, mais bien que la hauteur de levage soit importante, il ne faut pas oublier que la hauteur mât abaissé est également cruciale. Assurez-vous qu'elle n'est pas trop élevée pour passer dans les portes intérieures et les tunnels dans les rayonnages. La porte extérieure peut également entrer en ligne de compte. Vérifiez le rapport hauteur fermée (h1) sur hauteur de levage maximale (h3).

Certains chariots à mât rétractable offrent une hauteur de levage jusqu'à 12 mètres. Le nouveau chariot à mât rétractable Hyster® assure un levage jusqu'à la hauteur exceptionnelle de 12,5 mètres. Mais il est important de vérifier que le mât complètement déployé ne viendra pas heurter des sprinklers ou un élément de tuyauterie au plafond. Vérifiez le niveau sonore du mât à chaque étage.

4) Vitesse de déplacement

Une bonne vitesse de déplacement est importante, mais de nombreuses opérations impliquent des limites de vitesse qui rendent la vitesse maximale inutilisable. Le nouveau chariot à mât rétractable Hyster offre les meilleures vitesses disponibles, avec une vitesse maximale de 14 km/h et une excellente accélération.

5) Vitesse de levage

Cherchez une vitesse de levage avoisinant 0,8 m/s. Au bout du compte, les secondes gagnées deviennent de précieuses minutes.

6) Environnement d'utilisation

Si le chariot est destiné à une chambre froide, vérifiez que le constructeur propose une solution adaptée. La nouvelle option chambre froide d'Hyster en est probablement l'un des meilleurs exemples.

7) Utilisation

Si le chariot doit être utilisé dans des opérations intensives 24 h/24, vérifiez que le chariot est assez robuste pour tenir le coup. La fiabilité est un facteur essentiel. Assurez-vous que la batterie et la gestion de la batterie répondent à vos exigences.

8) Visibilité sur l'extrémité des fourches

Bien que les chariots à mât rétractable soient conçus pour des levages à des hauteurs définies, l'état du sol peut affecter la hauteur réelle des fourches. La visibilité sur l'extrémité des fourches est cruciale. Comparez la largeur totale du cadre de différentes marques, mais assurez-vous de comparer ce qui est comparable, selon la capacité résiduelle.

Des caméras et des lasers peuvent faciliter le travail de l'opérateur en hauteur.

9) Accessibilité pour l'opérateur

Les statistiques montrent qu'un opérateur monte et descend de son chariot à mât rétractable au moins cinq fois par heure. À la fin de la journée de travail, on arrive à des chiffres non négligeables. Recherchez un chariot à mât rétractable doté d'une marche large et basse et de poignées faciles à attraper. Vous serez surpris des disparités entre les marques et de l'importance de ce critère pour l'opérateur.

10) Confort de conduite

Les opérateurs passent normalement le plus clair de leur journée de travail assis dans un chariot. Il est donc important de s'assurer qu'ils y sont confortablement installés, afin de réduire au maximum la fatigue, qui peut avoir une influence négative sur leurs performances générales.

11) Construction

Assurez-vous que le chariot est solide et robuste. La qualité de construction du châssis et du mât est capitale pour qu'il soit capable de résister aux contraintes quotidiennes et qu'il reste rigide en hauteur.

12) Colonne de direction

Selon les marques, la taille et la position du volant de direction varient, mais nos études ont démontré que les opérateurs n'apprécient pas les volants trop petits ou excentrés. Le volant doit également être très solide, car de nombreux opérateurs s'en servent pour monter et pour descendre du chariot. Il doit être facile à régler, sans quoi l'opérateur ne prendra pas cette peine. Demandez à vos opérateurs ce qu'ils en pensent.

13) Afficheur

L'afficheur fournit des informations importantes à l'opérateur et son format est très variable. Testez les différents modèles. Sont-ils intuitifs et faciles à lire ? Hyster est aujourd'hui le premier constructeur à offrir une option d'écran tactile qui permet d'accéder à une foule de caractéristiques nouvelles.

14) Commandes

Mini-leviers ou joystick ? Les préférences des opérateurs ou les habitudes en place sur le site peuvent orienter la décision. Toutefois, essayez systématiquement les options et procédez à des tests, par exemple sur la facilité de l'activation de l'inclinaison ou du déplacement latéral.

15) Pantographe ou mât mobile

Il faut faire preuve de pragmatisme pour déterminer l'option appropriée, chariot à mât rétractable pantographe (mécanisme rétractable conçu en ciseau pour étendre les fourches) ou mât mobile, en particulier dans les rayonnages double profondeur. Vérifiez les performances de chacune de ces options pour votre application spécifique.

16) Rayonnages double profondeur

Dans les rayonnages double profondeur, un châssis au corps étroit est souvent nécessaire. Il est donc important de choisir un constructeur qui compte cette caractéristique parmi ses options standard plutôt qu'en option "spéciale".

17) Composants communs

Il est judicieux de choisir un constructeur qui peut démontrer la qualité et la fiabilité de ses composants. Les commandes communes sur les chariots de magasinage aident les opérateurs à changer facilement de chariot.

18) Accès pour l'entretien

Contrôlez la facilité d'accès aux principaux éléments, car cela permet de réduire au maximum les coûts d'entretien.

19) Coût d'exploitation

Vérifiez que le chariot à mât rétractable est peu gourmand en énergie, que ses intervalles d'entretien sont espacés, que la fiabilité de ses composants est démontrée et qu'il est un plus pour la productivité.

20) Assistance

N'oublions pas qu'une assistance locale de qualité joue un rôle capital dans le maintien du chariot au meilleur de ses performances tout au long de la durée du contrat.

À PROPOS DE ROBERT O'DONOGHUE

Robert O'Donoghue est senior product strategy leader chez NMHG. Cela fait 11 ans qu'il travaille pour NMHG. Il est responsable de la stratégie de développement des produits et du lancement des nouveaux produits pour l'ensemble de la gamme de chariots de magasinage Hyster.