Press Releases

Hyster Met Au Point Des Reachstackers Électriques Pour Le Port De Valence

 Lien permanent   Toutes les contributions
ReachStacker-250Dans le cadre du programme européen Horizon 2020 et du projet H2Ports, Hyster Europe a annoncé qu'un ReachStacker zéro émissions et équipé d'une pile à combustible à hydrogène était en cours de développement pour le port de Valence, en Espagne. Ce port sera le premier en Europe à intégrer l'énergie hydrogène dans ses opérations.

"Une pile à combustible à hydrogène embarquée alimentera la batterie du prochain ReachStacker entièrement électrique Hyster®", déclare Jan Willem van den Brand, Director Big Truck Product Strategy & Solutions chez Hyster. "Cette technologie permettra à cette industrie de devenir un secteur à faible intensité en carbone et non polluant."

Le site de démonstration du projet H2Ports sera le MSC Terminal Valencia (MSCTV), en Espagne, qui est en mesure de réceptionner les plus gros navires porte-conteneurs actuels et dispose d'une capacité de stockage de conteneurs de 260 000 m2. Le ReachStacker devrait y entrer en service en 2021. Il sera soumis à des tests approfondis lors de la manipulation de conteneurs d'expédition chargés aux côtés de plusieurs autres ReachStackers existants.

"Le nouveau ReachStacker Hyster®, le premier de ce type, sera capable de supporter des opérations ininterrompues tout en n'émettant aucune émission et avec des performances comparables à celles d'un ReachStacker thermique conventionnel", ajoute Jan Willem van den Brand. 

L'architecture du chariot incorpore l'électricité à haute tension comme principale source d'énergie pour alimenter des moteurs entièrement électriques. 

Les émissions sonores seront minimes et les utilisateurs peuvent s'attendre à une réduction des coûts énergétiques. La société prévoit également une réduction des coûts de maintenance des véhicules grâce à la suppression du moteur, de la transmission et de différents éléments à commande mécanique. 

"Ce chariot saura s'affirmer efficacement dans l'univers des applications portuaires, dont les cycles de travail sont très intensifs," estime Jan Willem van den Brand. "Nous prévoyons d'optimiser les temps de fonctionnement effectifs, de réduire les ravitaillements en carburant et d'aider les sites à gérer la consommation d'énergie tout en respectant les réglementations et incitations environnementales en vigueur."

Hyster-Yale Group participe au projet H2Ports aux côtés des autorités portuaires de Valence, de la Valenciaport Foundation, du National Hydrogen Center, du MSC Terminal Valencia, de Grimaldi Group, d'Atena, de Ballard Power Systems Europe et d'ENAGAS.  

Le projet a été financé par l'entreprise commune Fuel Cells and Hydrogen Joint undertaking (FCH JU), qui intègre aussi le développement d'un tracteur de chantier électrique et l'installation d'une station mobile d'alimentation en hydrogène. 

"Atteindre le zéro émissions pour les équipements de manutention de conteneurs dans les ports maritimes est un défi de taille", confie Jan Willem van den Brand.  "Les cycles de travail très exigeants et variés dans le cadre de ces activités intensives font de la durée de recharge de la batterie un facteur crucial.  Jusqu'à présent, ces limitations techniques et d'autres encore ont entravé l'électrification des chariots de manutention de conteneurs ou des gros chariots élévateurs."

Le projet H2Ports porte sur un développement similaire dans le port de Los Angeles avec l'électrification d'un chariot Hyster® pour la manutention de conteneurs pleins. 

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.hyster.eu.