Press Releases

Le point sur les chariots électriques de manutention de conteneurs Hyster®

 Lien permanent   Toutes les contributions
Hyster electric container handlers 250Dans le cadre des projets d'électrification des équipements de manutention en cours dans le port de Los Angeles, aux États-Unis, et à Valence, en Espagne, Hyster Europe fait part de constatations étonnantes au sujet de l'avancement de ses projets pour les chariots de manutention de conteneurs zéro émissions.

Deux chariots de manutention de conteneurs pleins et un ReachStacker sont actuellement mis au point au centre de développement des gros chariots Hyster®, aux Pays-Bas.  Ces chariots zéro émissions incorporent l'électricité à haute tension comme principale source d'énergie pour alimenter des moteurs entièrement électriques. 

Des essais ont montré que les chariots en cours de développement offrent des performances comparables aux modèles thermiques équivalents, voire potentiellement meilleures, et qu'ils présentent une excellente efficacité énergétique ainsi qu'un faible coût d'exploitation.

Willem Nieuwland, Project Leader chez Hyster Europe, explique : "L'énergie récupérée par les chariots de manutention de conteneurs en cours d'essais est supérieure à nos attentes, grâce essentiellement au système de récupération de l'énergie hydraulique à débit intégral. On peut espérer des réductions de la consommation d'énergie pouvant atteindre 15 % par rapport à des chariots qui n'en sont pas équipés."

Ces systèmes de récupération de l'énergie, brevetés par Hyster®, récupèrent et emmagasinent l'énergie générée par la descente des charges et le freinage. Ces systèmes innovants contribuent à prolonger les temps de fonctionnement effectif sur de plus longues périodes entre les mises en charge, tout en permettant de réduire les coûts énergétiques globaux.

Deux chariots électriques de manutention de conteneurs pour le port de Los Angeles

Le premier chariot électrique H1150HD-CH Hyster® est uniquement alimenté par une batterie au lithium-ion de grande taille, que l'on recharge avec un chargeur rapide puissant et sans fil. Il sera utilisé par le port de Los Angeles. 

Hyster estime que cette approche de "batterie seule" sera adaptée aux sites dont les cycles sont moyennement ardus, qui disposent d'une infrastructure énergétique appropriée et qui ont défini des modalités de gestion de mise en charge strictes dans le cas du biberonnage. 

"Cette approche ne conviendra ni aux parcs importants, du fait de la forte sollicitation du réseau électrique, ni dans les cas où plusieurs chariots devront être mis en charge en même temps", précise toutefois Willem Nieuwland. "La gestion des pics de demande en électricité sera compliquée pour certains sites. C'est là que la pile à combustible entre en jeu." 

Le second chariot électrique de manutention de conteneurs développé par Hyster possède également une batterie au lithium-ion, mais ce chariot se recharge pendant qu'il travaille, grâce à deux piles à combustible embarquées. Cette approche répond mieux aux problématiques du site test de Fenix Marine Services, sur le port de Los Angeles, et aux autres applications ardues des terminaux. 

"L'utilisation de l'hydrogène simplifie la planification ou la mise en charge. Il est possible de travailler sans interruption tant qu'il y a de l'hydrogène dans les réservoirs embarqués. Même quand il faudra "refaire le plein", cela ne devrait prendre qu'une quinzaine de minutes", poursuit Willem Nieuwland.  "De plus, on peut aussi mettre la batterie en charge pendant le déjeuner et les autres pauses, ce qui réduit encore les contraintes liées à l'appoint en carburant."

Un ReachStacker électrique pour le port de Valence

Dans le cadre du programme européen Horizon 2020 et du projet H2Ports, Hyster Europe développe également un ReachStacker électrique équipé d'une pile à combustible à hydrogène pour le port de Valence, en Espagne. MSC Terminal Valencia (MSCTV) sera le premier pôle d'Europe à intégrer l'énergie hydrogène dans ses opérations.

Willem Nieuwland confirme : "Nous pensons que le ReachStacker électrique Hyster® sera capable de supporter des opérations ininterrompues et qu'il offrira des performances sur l'intégralité des cycles de travail comparables, voire supérieures, à celles d'un ReachStacker thermique conventionnel."

Les atouts des chariots électriques de manutention de conteneurs Hyster

Et de s'enthousiasmer : "Nous avons été surpris de la réactivité instantanée du chariot de manutention de conteneurs lors des essais.  La précision et la maîtrise de la levée et de la conduite sont même meilleures que sur les modèles thermiques, ce qui lui confère une précision de manipulation qui, à notre avis, ne pourra que booster la productivité." 

Les émissions sonores ont diminué et les utilisateurs peuvent s'attendre à une réduction des coûts énergétiques. La société prévoit également une réduction des coûts de maintenance des véhicules grâce à la suppression du moteur, de la transmission et de différents éléments à commande mécanique, avec un retour sur investissement potentiel atteint au bout de 3 à 4 ans, comparé aux modèles thermiques.

Ces trois projets sont menés en association avec plusieurs partenaires. Ils bénéficient du soutien de différents fonds, et notamment de l'entreprise commune Fuel Cells and Hydrogen Joint undertaking (FCH JU) et du California Air Resources Board (CARB), un parte de California Climate Investments (CCI), un programme de l’État de Californie qui investit des milliards de dollars en plafonnement et échange de droits d'émissions dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de renforcer l'économie et d'améliorer la santé publique et l'environnement, notamment au sein des communautés défavorisées.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.hyster.com.