• Visibilités

    Les charges hautes, telles que les caisses de bouteilles ou de cannettes ou encore les fûts empilés, gênent la visibilité de l'opérateur en marche avant. Lorsqu'ils conduisent en marche arrière, les caristes passent beaucoup de temps tournés vers l'arrière. C'est une positionpénible qui peut nuire à leurs performances. Nous savons cela.

    Chez Hyster®, nous savons aussi comment surmonter ces difficultés. Un siège opérateur surélevé permet à l'opérateur de voir par-dessus la charge déplacée en marche avant.

    Avec l'option de cabine opérateur surélevée, la hauteur du siège peut être augmentée de 500mm sur les chariots thermiques à contrepoids 2 à 5,5tonnes. Sur les chariots électriques à contrepoids 2,2 à 3,5tonnes, trois options sont disponibles.

    • Le châssis standard des chariots électriques est surélevé de 350 ou 454mm.
    • L'extraction latérale de la batterie est surélevée de 350mm.
    • Sachez que le chariot doté de série de l'extraction latérale de la batterie est déjà surélevé de 104mm. L'opérateur est donc assis 454mm plushaut que sur un chariot à châssis standard.

    Voir au-dessus des fourches vers l'avant est une solution. Une autre consiste à conduire en marche arrière. Cela peut avoir des répercussions négatives sur la productivité, en raison de la pénibilité potentiellepour l'opérateur s'il maintient longtemps cette position.

    La solution Hyster® ? Un siège opérateur pivotant. Grâce à une rotation de 15° vers la droite, ce siège soulage les tensions potentielles sur le corps de l'opérateur. L'installation d'une poignée d'accès arrière sur le montant arrière droit du protège-conducteur permet à l'opérateur d'assurer sa position lorsqu'il est tourné dans cette direction. La poignée d'accès est également dotée d'un bouton d'avertisseur sonore bien pratique. Ainsi, l'opérateur n'a pas à lâcher le volant pour activer l'avertisseur sonore en marche arrière.