Mai 2023

Hyster® dévoile en avant-première son nouveau tracteur pour terminaux zéro émission au salon TOC Europe 2023

Mai 2023

Hyster® dévoile en avant-première son nouveau tracteur pour terminaux zéro émission au salon TOC Europe 2023

Hyster va profiter du salon TOC Europe 2023 pour présenter ses solutions d'électrification des équipements portuaires et donner ainsi aux visiteurs l'occasion de découvrir pour la première fois, sur son stand C11, le tracteur pour terminaux zéro émission qu'elle développe en collaboration avec Capacity Trucks. Les représentants de la société se tiendront également à disposition pour fournir des informations précises sur les chariots de manutention de conteneurs à hydrogène et à technologie lithium-ion.

"Nous sommes ravis de revenir au salon TOC Europe pour présenter nos toutes dernières innovations, qui vont apporter des sources d'alimentation avancées aux équipements portuaires et aider les entreprises à mettre en œuvre leurs stratégies zéro émission", explique Jan-Willem van den Brand, Director Global Market Development chez Hyster. "Pour Hyster, apporter 'une énergie propre' aux acteurs portuaires, c'est aussi comprendre l'application dans son ensemble, et ses problématiques, afin de proposer des solutions qui soutiennent les objectifs de développement durable et répondent également aux impératifs de performances et de productivité de chaque entreprise."

Les visiteurs du stand C11 pourront découvrir en avant-première les technologies développées par Hyster avec la marque de camions Capacity pour fournir à la société Hamburger Hafen und Logistik AG (HHLA) son premier tracteur pour terminaux zéro émission utilisé en Europe. Ce chariot sera alimenté par des piles à combustible à hydrogène Nuvera et du combustible à base d'hydrogène produit localement dans le centre de production d'hydrogène vert de HHLA situé à Hambourg.

Cette solution zéro émission est le dernier-né d'une série de développements pour lesquels Hyster se positionne à l'avant-garde de l'électrification des équipements portuaires de grande capacité qui s'appuyaient traditionnellement sur une alimentation par moteurs thermiques. La société teste actuellement le tout premier modèle concret d'un chariot de manutention de conteneurs à pile à combustible à hydrogène sur le port de Los Angeles. Ce projet a d'ailleurs été récemment nommé parmi les finalistes des World Hydrogen Awards 2023.

En parallèle, Hyster est en train de développer un chariot de manutention de conteneurs vides alimenté par piles à combustible à hydrogène pour l'entreprise HHLA de Hambourg, en Allemagne, et la société a déjà annoncé l'essai pilote d'un ReachStacker à pile à combustible sur le port de Valence dans le cadre du  programme européen Horizon 2020 et du  projet H2Ports. De plus, Hyster a récemment révélé qu'elle allait fournir à CARU Containers B.V. un chariot de manutention de conteneurs vides Hyster 100 % alimenté par batterie, pour son dépôt de Rotterdam, aux Pays-Bas. Ce chariot électrique de manutention de conteneurs vides sera alimenté par des batteries lithium-ion de 650 V, dont l'électricité proviendra de panneaux solaires installés sur le site du dépôt CARU.

"L'électrification ne se limite pas à l'achat d'un chariot alimenté par batterie, il faut aussi prendre en compte les infrastructures", souligne Jan-Willem van den Brand. "Par exemple, nous savons à quel point la standardisation de la mise en charge est importante pour les ports qui souhaitent passer à un parc entièrement électrique. Les équipements Hyster que nous développons visent donc à intégrer un système de charge commun sur toute la gamme. Cela pourrait faciliter la transition vers des équipements zéro émission, tout en permettant à la fois les charges programmées et les biberonnages au cours des opérations."

Hyster aide également ses clients à explorer les possibilités de recharge robotisée pour leurs chariots électriques et présentera un exemple de système de charge autonome sur son stand du salon TOC Europe.

"Nous développons notre nouveau tracteur pour terminaux pour qu'il soit prêt pour la recharge autonome, afin que ceux qui choisissent cette voie puissent le faire facilement et rapidement", ajoute Jan-Willem van den Brand. "Mais ce n'est là qu'un exemple de la manière dont nous travaillons avec nos partenaires et dont nous soutenons les nouvelles technologies dans l'optique de fournir des solutions qui simplifient la transition vers l'électrification des ports et des terminaux."

Le développement d'équipements fonctionnant à l'hydrogène et au lithium-ion rapproche les ports de l'électrification totale, ce qui pourra aider les entreprises à réduire leurs émissions, leur consommation de carburant et leurs coûts de maintenance sans concession quant aux performances. Mais pour accompagner un large éventail d'entreprises dans leur transition vers l'électrification et favoriser la réduction de leurs émissions, les chariots élévateurs Hyster peuvent aussi désormais utiliser le carburant HVO100 (huile végétale hydrotraitée) comme source de carburant. Ce carburant pourra constituer une solution intermédiaire qui réduit les émissions de gaz à effet de serre, qui respecte les réglementations sur les émissions Tier III, Tier IV et Stage V et qui peut être mise en œuvre sur les nouveaux chariots Hyster et sur les chariots déjà sur le terrain.

"Nous savons que chaque port et chaque terminal est différent. Nous encourageons donc les participants du salon TOC Europe à venir sur le stand Hyster pour discuter des besoins spécifiques de leurs applications et découvrir pourquoi un partenariat avec Hyster peut les aider à identifier les solutions d'équipements zéro émission dont ils ont besoin", conclut Jan-Willem van den Brand.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.hyster.com.

Nous pouvons vous aider à trouver la solution qu'il vous faut

Dialoguez avec l'un de nos experts

Nous contacter